Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juillet 2013 5 19 /07 /juillet /2013 10:00

21004598_20130510103441909.jpg

 

Graphiste réputé de Los Angeles, Charles Swan est un séducteur excentrique à qui tout a toujours souri. Mais quand son grand amour Ivana, lassé de ses frasques d’homme à femmes, met brutalement fin à leur relation, c’est tout son monde qui s’effondre. Avec le soutien de ses fidèles amis Kirby et Saul et de sa sœur Izzy, il entreprend alors un étrange voyage d’introspection dans son imaginaire, et tente de se résigner à vivre sans Ivana.

 

Et oui, encore un Coppola. Fils de Francis Ford, grand frère de Sofia, Roman est surtout connu en tant que scénariste ou assitant réalisateur. Il a notamment oeuvré sur les films d'Anderson et de sa soeur. Avec Dans la tête de Charles Swann III, il ne réalise que son deuxième long métrage, à 48 ans. Un film qui parle de la rupture amoureuse et surtout de sa gestion. Comment fait-on pour s'en remettre, passer à autre chose, pardonner... ?

 

Un beau point de départ pour un film qui m'aura finalement beaucoup déçu. Il y a beaucoup d'idées, quelques unes sont bien exploitées et font leur effet (la première scène et le générique de fin) mais le tout parait très brouillon, ça ne décolle jamais, on ne rit pas... On a le sentiment d'un ratage.

 

Alors pourquoi ? Déjà Charlie Sheen, un très mauvais choix. Le rôle ne lui va pas, il rend le personnage insupportable alors qu'il faudrait qu'on s'y attache un minimum pour partager l'épreuve qu'il traverse et qu'on a déjà tous, à priori, traversé. Ça ne prend jamais. Un acteur principal mal choisi ça n'aide pas. Des idées mises en scène trop platement non plus. C'est drôle parce qu'on sent vraiment l'influence d'Anderson et de Coppola-soeur dans Charles Swann III, mais le film n'a pas la même force que ses modèles.

 

1h26. Pourtant le film m'a paru durer près de 2h30. Et si Coppola n'avait conservé que les meilleurs éléments de son film et ses meilleures idées ? Et si Charles Swann avait été un court métrage ? Oui, l'oeuvre aurait indéniablement gagné en qualité.

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires