Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2013 3 19 /06 /juin /2013 10:00

20175383.jpg

 

Un petit garçon découvre qu'il possède des pouvoirs surnaturels et qu'il n'est pas né sur Terre. Plus tard, il s'engage dans un périple afin de comprendre d'où il vient et pourquoi il a été envoyé sur notre planète. Mais il devra devenir un héros s'il veut sauver le monde de la destruction totale et incarner l'espoir pour toute l'humanité.


Le nouveau film de Zack Snyder (300, Watchmen, Sucker Punch...) a semblé remplir les cinéphiles français de joie ces dernières heures. Des compliments en rafale. Des fans conquis dès la sortie des premières projections. Pour moi qui ne suis pas adepte du genre, mon enthousiasme grimpa en flèche. D'autant plus que j'allais pouvoir découvrir ce reboot de Superman au Cinéma Paradiso du Grand Palais. La classe un peu.

 

La soirée fut malheureusement catastrophique sur tous les plans. Commençons par dire quelques mots sur les conditions de projection. Vous avez sans doute déjà lu des retours sur le Cinéma Paradiso (vous l'avez peut-être même déjà testé). Sans parler des prix abusifs, j'ai rarement aussi mal vécu une projection. OK, le lieu est chouette mais il n'est absolument pas adapté pour regarder un film. Casque sur les oreilles avec son pourri à la clé, pas de clim' donc coup de chaud au bout de 5 minutes, bruit de fond insupportable... Le Cinéma Paradiso est très loin d'être paradisiaque.

 

Clairement, les conditions n'ont pas aidé à apprécier le film mais je pense que, malgré tout, je serais passée à côté de ce Man of Steel. Si les premières minutes m'ont séduite, j'ai vite décroché ensuite. J'ai eu l'impression qu'on nous servait un Superman sauce Batman/Nolan. Sauf que c'est clairement moins abouti.


Même si je l'aime beaucoup, Henry Cavill manque clairement d'envergure, Kevin Costner ne sert à rien, et même Michael Shannon est tout juste passable. Zach Snyder ne saurait-il pas diriger ses acteurs ?

 

Autre problème de taille, on a l'impression que MoS est une pénible introduction (tiens, Batman Begins...), le film ne démarre jamais vraiment. Malgré les multiples scènes d'action, je me suis beaucoup ennuyée en découvrant les aventures de Clark Kent. Si vous cherchez à vous marrer, vous pouvez également passer votre tour. Pas une seule blague, pas un seul sourire. Le film se prend au sérieux pendant 2h20 non stop.

 

Alors certes, ça en jette un peu, c'est visuellement très loin d'être déguelasse et la bande originale claque mais bon, qu'est-ce qu'on s'em*****.

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

wildgunslinger 22/06/2013 12:59


ça me fait plaisir de découvrir enfin un avis similaire au mien!