Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
15 mai 2013 3 15 /05 /mai /2013 10:30

813Le4y8DOL._SL1500_.jpg

 

Aujourd'hui 15 Mai 2013 est un GRAND jour. Take This Waltz débarque enfin en DVD et Blu-Ray en France, après avoir été privé de sortie salle, injustement évidemment.

 

Ma critique du film  

(publiée le 11/09/12)

 

Il y a des films qui vous bouleversent. Je pensais avoir perdu ma capacité à m'accrocher à ce point à un film. Ça faisait si longtemps que ça ne m'était pas arrivé... Take this waltz c'est un film que je comprends, que j'admire, que je ressens... Je n'ose pas encore parler de perfection. J'attendrai le deuxième visionnage pour ça, c'est plus prudent.

 

Le but de cette critique, c'est clairement de vous faire baver d'envie. J'aimerais que ce film ait le succès qu'il mérite, vous comprenez.

 

Alors, de quoi ça parle ? D'une jeune femme mariée à son premier amour (si ce n'est pas dit, c'est clairement suggéré) avec lequel elle a cette complicité à faire pâlir d'envie 90% des couples. Sauf que, un jour, elle rencontre un autre homme qui l'attire instantanément. Pas de chance, il s'avère que ce garçon habite juste en face de chez elle. Difficile de l'éviter. Ils se tournent autour et puis vient le moment des choix... Rester avec l'homme parfait ou succomber à la passion ?

 

Take this waltz, c'est une histoire qui vous touchera évidemment un peu plus si vous vous retrouvez dans un des trois personnages principaux. Au-delà de l'histoire, c'est aussi une interprétation folle de Michelle Williams, incroyable de justesse et de subtilité, beaucoup de belles idées de mise en scène, une bande originale à tomber... C'est aussi de nombreuses scènes d'une beauté saisissante, qui m'ont collé les larmes aux yeux en deux secondes chrono. Vous les reconnaitrez en voyant le film, j'en suis sûre.

 

Take this waltz m'a rappelé pourquoi j'aime autant le cinéma. Ça faisait des mois, voire des années, que j'avais pas ressenti toutes ces émotions en regardant un seul film.

 

J'ai tout donné pour vous convaincre, je compte sur vous pour vous jeter sur le DVD ou le Blu-Ray.

 

 

Les Bonus

 

Maigres bonus dans cette édition qu'on peut qualifier de "minimale". La bande annonce de Spring Breakers et un court making-of qui aura tout de même le mérite d'expliquer clairement la vision de Sarah Polley, une jeune femme décidemment passionnante.

 

 

Bilan

 

Si, au moment de ma critique, je n'osais pas encore trop le dire, aujourd'hui, après 3 visionnages, c'est plus facile : Take This Waltz est mon nouveau petit chef d'oeuvre dont je ne cesse de parler. A voir, revoir, rerevoir...

 


Repost 0
1 avril 2013 1 01 /04 /avril /2013 23:03

Les-5-Legendes-br-fr-2.jpg

 

 

Ma critique du film  

(publiée le 08/11/12)

 

Si l'idée de base des Cinq Légendes me plaisait beaucoup, la bande annonce découverte il y a quelque temps avait un peu calmé mes ardeurs. Le héros ne me paraissait pas séduisant et le design de certains personnages non plus. 


Et pourtant... Les Cinq Légendes confirme que Disney-Pixar n'a qu'à bien se tenir, Dreamworks devient un sérieux concurrent. Après le très réussi Dragons en 2010, le studio créé, notamment, par Spielberg revient avec un film d'animation qualitativement épatant, capable de faire rêver petits et grands. 


A vrai dire, ça faisait bien longtemps qu'un film d'animation n'était pas parvenu à me faire retomber en enfance (il faut remonter jusqu'à Raiponce). J'avais un sourire collé au visage et des étoiles plein les yeux durant presque toute la durée du film. Presque parce que la fin est un peu décevante et clairement pas à la hauteur du reste. 


Mais passons sur ce tout petit défaut et sur la 3D inutile (à part pour les flocons de neige mais on nous l'a déjà fait 100 fois). Les Cinq Légendes est drôle (non mais vraiment, j'ai ri), kawaï (les "baby tooth" sont choupi), féérique (le terrier du Lapin de Pâques, le palais de la Fée des dents... des décors qui en mettent plein les mirettes), émouvant (la protection de l'innocence enfantine l'est forcément) avec des personnages complémentaires et attachants doublés à la perfection en V.O.


J'ai découvert Les Cinq Légendes il y a deux jours et j'ai déjà envie de le revoir. Ça aussi, ça ne m'arrive pas souvent. Meilleur film d'animation de l'année ? On n'en est pas loin. Attendons quand même Les Mondes de Ralph avant de se prononcer, qui a un peu la pression. 

 

 

Le Blu-Ray

 

Dreamworks propose son dernier chef d'oeuvre dans trois éditions différentes. Le DVD seul, le Blu-Ray + DVD et le Blu-Ray 3D + Blu-Ray + DVD. Vous devriez trouver votre bonheur avec l'une d'entre elles. J'ai visionné le Blu-Ray simple, la copie est logiquement impeccable, le menu assez intuitif. Seul bémol, quand vous regardez le film en VO, vous êtes automatiquement en Dolby Digital 7.1 (contre 5.1 dans les autres langues). N'étant pas équipée pour, j'ai eu un peu de mal à trouver le "juste son".

 

 

Les Bonus

 

Deux jeux sont proposés aux enfants. Ils atteignent malheureusement très rapidement leurs limites et ne présentent pas beaucoup d'intérêt.

Plus intéressant, on a le droit à un making of fragmenté dans lequel on apprend quelques anecdotes. La sorcière de l'Ouest du Magicien d'Oz aurait été une source d'inspiration pour le rôle de Pitch ; pour les acolytes de Pitch ils ont longtemps cherché avant de penser à des juments (jument = mare en anglais, ce qui colle parfaitement avec les cauchemars/nightmare du personnage), le compositeur français Alexandre Desplat s'est inspiré de John Williams pour créer sa partition...


 

Bilan

 

Un film pour enfants toujours aussi merveilleux proposé dans plusieurs éditions avec des bonus un peu légers.

Repost 0