Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
23 novembre 2011 3 23 /11 /novembre /2011 17:17

Et voilà ! Un an et demi après avoir démarré ce top romantique, je le termine enfin ! Pour le prochain, j'essaierai d'être un petit peu plus rapide...

18751852.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-200703-copie-2.jpg 

N°2 – Quand Harry rencontre Sally de Rob Reiner (1989) 

 

En bref, pourquoi ça m’a plu : 

Quand Harry rencontre Sally est sans doute le mélange le plus parfaitement dosé de comédie et de romantisme. Un classique américain datant de la fin des années 80 qui demeure encore aujourd'hui ma référence du genre. 

Les personnages campés par les géniaux Meg Ryan et Billy Crystal commencent le film en se détestant, deviennent amis progressivement et finissent par tomber amoureux sans s'en rendre compte. Un homme et une femme peuvent-ils être de vrais amis ? Rob Reiner nous donne sa réponse. Et je suis plutôt d'accord avec lui.


Si vous ne deviez voir qu’une seule scène :


Tout le monde se souvient de la scène culte où Sally fait une belle démonstration de simulation sous les yeux de Harry et des autres clients de la cafétéria. Je préfère la dernière scène, où Harry fait sa déclaration à Sally. Une des plus belles déclarations d'amour du septième art.

 


 

Les + :

-      Le film est entrecoupé de scènes où des couples racontent leurs rencontres. Good Idea :).

-      Le thème de l'amitié homme/femme, qui n'a jamais été aussi bien exploité.

-     Les acteurs (premiers et seconds rôles).

  

Le - :

-     C'est le n°1, donc y'en a pas, bien sûr :).

Repost 0
9 novembre 2011 3 09 /11 /novembre /2011 14:07

images--1-.jpg

images--2-.jpg

N°2 – Before Sunrise/Before Sunset de Richard Linklater (1995/2004) 

 

En bref, pourquoi ça m’a plu : 

Oui oui, je triche un peu, puisque mon Top 2 est constitué de deux films. Mais ça a du sens ! Impossible de voir le premier sans sa suite. Before Sunrise/Sunset c'est l'histoire de deux rencontres très brèves, un coup de foudre à Vienne entre deux êtres qui préféreront se garder comme "bon souvenir" plutôt que de commencer une histoire compliquée. Ils se retrouveront 9 ans après, presque par hasard, à Paris pour faire le point sur leurs vies.

C'est une histoire simple dont la réussite repose entièrement sur les dialogues et l'interprétation des deux acteurs. Deux films peu connus que je vous recommande bien chaudement pour passer l'hiver.


Si vous ne deviez voir qu’une seule scène :


Qui dit deux films dit deux scènes, non ? La première est celle où Céline et Jesse se disent de manière détournée ce qu'ils ressentent l'un pour l'autre. Un joli moment. La seconde, c'est la dernière scène de Before Sunset. Céline invite Jesse à monter chez elle pour quelques minutes, juste avant qu'il file prendre l'avion qui le ramènera à New York. Elle lui chante une chanson qu'elle a écrite en souvenir de leur nuit à Vienne, neuf ans auparavant.

 

 

Les + :

-      Un charmant duo d'acteurs, qui fonctionne à merveille.

-      Deux jolies visites de Vienne et Paris.

-     C'est très bien écrit. On savoure les dialogues.

  

Le - :

-     Des dialogues parfois inutiles, surtout dans le premier. Mais c'est aussi ce qui fait le charme du film, donc...


Repost 0
6 novembre 2011 7 06 /11 /novembre /2011 12:18

Enfin le N°3, je vais réussir à le terminer ce TOP, promis promis !!

dirty.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20020809_112639.jpg

N°3 – Dirty Dancing de Emile Ardolino (1987) 

En bref, pourquoi ça m’a plu : 

Comment faire un TOP des films romantiques sans y mettre Dirty Dancing ? On est d'accord, c'est impossible. Dirty Dancing est bien le film romantique par excellence, celui qui a fait rêver toutes les filles et énerver tous les garçons qui ne comprenaient pas vraiment l'engouement suscité par ce film "pourri".


C'est vrai que Dirty Dancing n'est pas un bon film. Ce n'est pas bien joué, les dialogues sont la plupart du temps ridicules, l'histoire est construite sur un nombre incalculable de clichés. Alors pourquoi un tel succès ? La première réponse c'est Patrick Swayze, évidemment, la deuxième Jennifer Grey ou plutôt Bébé, un personnage à qui on peut facilement s'identifier : pas forcément très jolie, plutôt timide et maladroite, on pourrait toutes être elle. Et bien sûr, il y a une B.O. formidable que j'écoute assez régulièrement et qui est devenue aussi culte que le film.


Si vous ne deviez voir qu’une seule scène :


Bien évidemment la dernière scène, où notre couple se retrouve et s'assume enfin sur la chanson Time of my life. Et puis, "on ne laisse pas bébé dans un coin".



Les + :

-      Patrick Swayze, un mec qui peut tout danser sans perdre sa virilité !

-      Une bande originale qu'on écoute encore aujourd'hui.

  

Le - :

-     Les hommes ne comprendront jamais. Un film à regarder en cachette !


Repost 0
9 août 2011 2 09 /08 /août /2011 10:39

Vous trouverez le début de mon Top Romantique  dans le catégorie du même nom :-). 

    

18364463.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20031014_043242.jpg
 

N°4 – Love Actually de Richard Curtis (2003)

 

En bref, pourquoi ça m’a plu : 

Love Actually fait partie de ces films adulés par les uns et détestés par les autres. Je fais partie de la première catégorie, mais je comprends qu'on puisse faire partie de la seconde : ce déluge de bons sentiments, de cadeaux de Noel, de gags pas drôles, c'est chiant non ? Mais, pour moi, ça a marché. Je me rappelle être sortie de la salle le sourire aux lèvres : ce film m'avait rendu heureuse.


Depuis, je le regarde quand je suis triste comme on prend un médicament quand on est malade. C'est sans doute un de mes achats DVD les plus rentables.


Si vous ne deviez voir qu’une seule scène :

L'histoire que je préfère est celle de Mark, amoureux de la femme de son meilleur ami. Elle finit par l'apprendre. Pour éclaircir la situation, le soir de Noel, il va lui faire une déclaration originale et sans espoir.

Les + :

-      La comédie romantique chorale dé référence (ceux qui s'y sont essayés ensuite se sont bien plantés selon moi).  

-      Un film qui rend heureux c'est quand même un très gros +.

  

Le - :

-     Oui c'est niais mais c'est de la niaiserie réussie.


Repost 0
17 juillet 2011 7 17 /07 /juillet /2011 22:30

Allez, aujourd'hui on rentre dans le vif du sujet : c'est l'arrivée du Top 5 ! (le début du Top Romantique dans le catégorie du même nom)

    

18411673.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20050304_120340.jpg 

N°5 – Garden State de Zach Braff (2004)

 

En bref, pourquoi ça m’a plu : 

En découvrant la bande annonce du film à l'époque, j'ai presque su instantanément que j'allais adorer ce film. Et je ne me suis pas trompée. 

Garden State raconte l'histoire d'un trentenaire dépressif, forcé de retourner dans sa ville natale pour l'enterrement de sa mère. Il y rencontrera Sam qui est son exacte opposée et qui va changer sa vie.

Cette histoire n'a rien de très originale, mais là où Zach Braff voit juste c'est dans son traitement. Il est parvenu à créer de très belles scènes qui arrivent à mêler habilement rire et émotion.

Le film est culte, si vous l'avez raté, il est encore temps de vous rattraper.

Si vous ne deviez voir qu’une seule scène :

Il y a celle où Andrew emmène Sam chez un ami et où ils mettent en place un code pour faire comprendre à l'autre qu'il/elle aimerait bien partir (gros fou rire) . Une autre où Sam recueille une larme d'Andrew (très jolie). Une troisième, plus connue, où les trois amis crient sous la pluie (assez magique). Et enfin, celle de la cheminée, ma préférée, qui me fait toujours quelque chose, sans trop savoir pourquoi mais bien sûr je ne la trouve pas sur le net sinon ça ne serait pas drôle. Donc je vous mets la troisième citée :).


Les + :

-      Une bande originale vraiment à tomber. D'ailleurs vous en avez un petit aperçu avec la vidéo ci-dessus. Si vous ne regardez pas le film, vous pouvez au moins écouter la B.O. !

-      Très bon choix d'acteur (Portman en tête, Sarsgaard pas loin).

  

Le - :

-     Le film a déjà pris un petit coup de vieux.

Repost 0
16 juillet 2011 6 16 /07 /juillet /2011 15:33

La suite du Top Romantique (pour voir le début, direction catégorie "Top Romantique").

    

18384546.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20040708_123833.jpg 

N°6 – N'oublie jamais de Nick Cassavetes (2004)

 

En bref, pourquoi ça m’a plu : 

N'oublie jamais raconte l'histoire de Noah et Allie, deux adolescents de 17 ans issus de deux milieux bien différents. Ils vont s'aimer le temps d'un été puis se séparer sans jamais réussir à s'oublier. 

C'est sans doute le film qui mérite le plus sa place dans ce top tant il définit bien le mot "romantisme". Si vous ne l'avez pas vu, vous en avez sûrement entendu parler. On s'en moque régulièrement dans des séries ou des films, pourtant, si le film est devenu culte, ça n'est pas pour rien. Personne n'ose avouer qu'il l'a aimé ou même vu, comme si c'était une honte d'avoir une part romantique en soi. Moi je le dis, je l'assume : je l'ai en DVD et je l'ai vu plusieurs fois (je me sens plus légère). Certes c'est très fleur bleue et très mélodramatique, mais c'est un film réussi (au contraire du très mauvais Le temps d'un automne, dans la même veine et dont l'auteur du livre est également Nicholas Sparks).

Si vous ne deviez voir qu’une seule scène :

Difficile pour ce film de vous parlez des scènes que je préfère sans vous révéler des éléments de l'intrigue, donc je vous mets juste le trailer (qui en dit déjà un peu trop).

 

 

 

Les + :

-      Je pense que la réussite du film repose entièrement sur le couple star, à savoir Ryan Gosling et Rachel McAdams. Il y a une réelle alchimie entre eux, qu'on comprend mieux quand on sait qu'ils étaient ensemble à l'époque. Deux acteurs que j'aime beaucoup, et presque inconnus au moment de la sortie du film.

-       L'autre point fort du film est le personnage d'Allie, à la fois attachante, drôle, émouvante et très pénible. Ce qui amène la touche de réalisme qu'il fallait.

  

Le - :

-      Le film est trop court. En 2 heures, il nous parle d'une rencontre, du manque, des retrouvailles, de la mort. Trop de choses un peu vite expédiées à mon goût (le film est tiré du livre The Notebook (ou Les pages de notre amour en VF) de Nicholas Sparks, d'où ce sentiment de manque de détails).

Repost 0
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 16:54

La suite du Top Romantique (pour voir le début, direction catégorie "Top Romantique").

    

18798067_jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20070815_091037.jpg 

N°7 – Pretty Woman de Garry Marshall (1990)

 

En bref, pourquoi ça m’a plu : 

Impossible de ne pas mettre ce film dans mon Top. Je regardais chaque rediffusion avec ma mère quand j'étais petite, c'était un peu un rituel. Je me souviens que je ne comprenais pas trop quel était le boulot de Vivian, mais j'étais quand même émervellée par cette jolie histoire d'amour. C'est beau la naiveté de l'enfance.

Est-il vraiment nécessaire de revenir sur ce que raconte le film ? Je pense que tout le monde a déjà dû le voir 20 fois au moins ! Pour les incultes, en gros, c'est l'histoire d'une prostituée qui tombe sur un très riche homme d'affaires. Il l'embauche pour quelques jours et finit par tomber amoureux d'elle.

OK, niveau réalisme on repassera, mais ne boudons pas notre plaisir. Pretty Woman est un bon divertissement qui nous vend du rêve pendant 1H30. Le genre de film qui fait du bien au moral.

Si vous ne deviez voir qu’une seule scène :

Ce film regorge de scènes cultes. La facilité voudrait que je choisisse la fameuse scène de shopping avec en fond, la chanson de Roy Orbinson. Je préfère celle, un peu moins connue, où, pour la première fois, Richard Gere prend Julia Roberts au sérieux en se rendant compte qu'elle peut être chic (d'ailleurs, il a même du mal à la reconnaître). 

 

Les + :

-      La fraîcheur (perdue aujourd'hui) de la toute nouvelle Julia Roberts. Ce rôle a fait d'elle une star.

-      Les hôtels luxueux, les séances de shopping, les beaux restaurants... C'est presque un documentaires sur L.A..

 

Le gros - :

-      Tout ça nous envoie un peu trop du rêve auquel les plus naives ont pu s'accrocher. Pretty Woman est donc plus un film de SF qu'une comédie romantique :).

Repost 0
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 16:14

J'avais abandonné mon Top Romantique depuis un moment (en fait j'avais perdu le petit bout de papier où était inscrit le classement). Je le reprends, et je le termine assez rapidement, en espérant que vous serez d'accord avec moi sur ces 8 places...

    

18827217.jpg-r_760_x-f_jpg-q_x-20071009_054142.jpg 

N°8 – Jane de Julian Jarrold (2007)  

 

En bref, pourquoi ça m’a plu : 

Je suis une addict de Jane Austen et de ce fait, je ne pouvais pas passer à côté de ce film qui raconte l'histoire d'amour de l'auteur, qui lui aurait inspiré tous ses romans. D'ailleurs, on remarquera facilement que cette Jane Austen nous fait penser à son héroine la plus célèbre, Elizabeth Bennet. Son histoire avec le très charmant Tom Lefroy se rapproche elle aussi d'Orgueil et Préjugés : les héros commencent par se hair avant de s'aimer. Et c'est les histoires qui fonctionnent le mieux avec moi.

Si vous ne deviez voir qu’une seule scène :

Jane, amoureuse de Lefroy, refuse la demande en mariage d'un des plus beaux partis de la région. Elle se rend tout de même au bal organisé par la tante de ce dernier, dans l'espoir de revoir l'homme qu'elle aime. Elle le cherche des yeux mais ne le trouve pas. Elle accepte de danser avec "l'autre homme" quand il arrive, enfin... (j'ai dû me repasser la scène une bonne dizaine de fois)

 Les + :

-      Si vous saviez comme j'ai dû me retenir pour ne pas en parler avant. James McAvoy bien sûr. Pour la petite histoire, c'est grâce à ce film que je l'ai découvert. Je me souviens avoir regarder l'affiche en me disant "c'est quoi ce mec, on dirait qu'il a 12 ans, il ne fera jamais rêver les minettes qui auront acheter leur ticket". Il a suffi de quelques secondes pour que je change d'avis, cible minette atteinte en plein coeur. Depuis c'est un de mes acteurs favoris. Au delà d'être partucièrement charmant, il est réellement doué (je précise).

-         Le couple fonctionne vraiment très bien (Anne Hathaway est plutôt convaincante et toujours aussi jolie).

-         L'histoire est classique oui, mais plutôt bien menée.

Les - :

-          Aucune larme de mon côté (je pense que c'était pourtant le but du film).

-          Un peu too much certainement (interdit aux mecs et exclusivement réservé aux filles fleurs bleues).

-          Trop de scènes avec la famille et pas assez avec James McAvoy (ok, objectivité 0).

Repost 0
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 13:43

Attention, ici je ne fais pas le classement d’un genre. Vous trouverez un petit peu de tout (aussi bien de la comédie, que du drame, en passant par le fantastique). J’ai décidé de parler de films dans lesquels le sentiment amoureux détient une place importante, et ce que je classe, c’est la réussite de la représentation que les réalisateurs sont parvenus à en faire. Bon est ce bien clair ?! Pas sûr… Peut-être qu’en rentrant dans le vif du sujet, la logique s’imposera d’elle-même. Bonne lecture et n’hésitez pas à donner votre avis.

     je-l-aimais-06-05-2009-1-g.jpg

N°9 – Je l'aimais de Zabou Breitman (2009)

En bref, pourquoi ça m’a plu :

Pas vraiment une surprise puisque j'ai déjà longuement parlé de ce film dans une critique postée le 4 août 2009. Dès le début on sait que l'histoire que nous raconte Daniel Auteuil se termine mal, il n'empêche qu'on y croit, et qu'on espère une fin plus heureuse. Bon comme vous l'avez compris, il ne s'agit pas d'une comédie mais d'un bon gros drame. Une mère et ses deux petites filles se retrouvent seules, après le départ du père de famille. Le beau-père de ce dernier (Auteuil) est là pour soutenir sa belle fille et l'aider à faire face. Il lui raconte que, lui, avait décidé de laisser filer l'amour de sa vie, contrairement à son fils.

Sous la caméra de Zabou, tout sonne juste. Avec l'aide de très bons acteurs (Marie-Josée Croze en tête) elle filme cette histoire d'amour impossible comme il faut.  

Si vous ne deviez voir qu’une seule scène :  

Sans doute la scène où Auteuil recroise son amour perdu quelques années après la fin de leur histoire. Elle a un enfant. Elle lui parle rapidement puis s'en va avec son fils. Lui, se rend compte du bonheur qu'il a laissé passer. 

Les + :

-          Marie-Josée Croze, sans doute la meilleure actrice francophone (elle est québecquoise) de sa génération.

-          Un film criant de justesse, à éviter pendant les périodes de déprime.  

Le - :

-          Florence Loiret Caille, pourtant nommé pour un César m'a franchement agacé.

Repost 0
Published by Anne-Laure - dans Top Romantique
commenter cet article
16 juin 2010 3 16 /06 /juin /2010 13:14

Attention, ici je ne fais pas le classement d’un genre. Vous trouverez un petit peu de tout (aussi bien de la comédie, que du drame, en passant par le fantastique). J’ai décidé de parler de films dans lesquels le sentiment amoureux détient une place importante, et ce que je classe, c’est la réussite de la représentation que les réalisateurs sont parvenus à en faire. Bon est ce bien clair ?! Pas sûr… Peut-être qu’en rentrant dans le vif du sujet, la logique s’imposera d’elle-même. Bonne lecture et n’hésitez pas à donner votre avis.

     mysassygirlfr.jpg

N°10 – My sassy girl de Jae-Young Kwak (2001)

  En bref, pourquoi ça m’a plu :

En général, quand on pense cinéma asiatique, on pense au fantastique (The Ring, Darkwater, Shutter pour ne citer qu'eux). On en oublie qu'ils savent faire d'autres films, et plutôt bien. La preuve en est avec cette comédie romantique un peu folle où un pauvre garçon devient plus ou moins l'esclave d'une fille légèrement extravagante. Ils en font des tonnes (on a toujours un peu cette impression pour le cinéma asiat) mais ici ça fonctionne très bien. D'abord on se questionne ("c'est quoi ce film ???") puis on rit, pour enfin pleurer (ou presque).  

Un film coréen que je recommande vivement pour les amoureux des comédies romantiques (une nouvelle édition DVD est sortie en avril à prix réduit). Attention, un remake américain avec Elisha Cuthbert a pointé le bout de son nez il y a 2 ou 3 ans et c'est un navet (il a été pourtant été réalisé par Yann Samuell, le metteur en scène de Jeux d'enfants).

 

Si vous ne deviez voir qu’une seule scène :  

Une fois encore c'est la scène finale qui remporte la mise. Problème : ça révèlerait beaucoup trop de chose sur le film. En attendant, voici une scène assez rigolote qui donne bien le ton général du film :).

 

Les + :

-          Le magnifique Canon de Pachelbel qu'on peut entendre plusieurs fois dans ce film.

-          Une très belle comédienne (Gianna jun), vue notamment l'année dernière dans Blood : The last vampire.  

Le - :

-          Parfois on se dit que c'est un peu too much.

Repost 0
Published by Anne-Laure - dans Top Romantique
commenter cet article